TOP 30 des Meilleurs Films Steampunk de l’Histoire du Cinéma 🧐

Liste des 30 meilleurs films Steampunk à regarder en 2021

Le Steampunk désigne un sous-genre de la science-fiction qui met en scène des éléments technologiques ou esthétiques modernes dans un autre contexte historique. Le Steampunk nous rappelle l'époque victorienne, mais il y a de nombreuses variations sur ce thème.

Quoique développé d'abord comme un genre littéraire dans les années 1990, le Steampunk s'est rapidement étendu vers d'autres médias et fut largement popularisé par les arts graphiques, les bandes dessinées, les jeux vidéo et le cinéma. C'est ce dernier aspect qui fera l'objet de notre aventure.  

Le cinéma Steampunk reflète en une pièce unique le summum du design, de l'art et de la littérature de ce mouvement. Ainsi, il se distingue par sa capacité inhérente à transformer l'ère victorienne en action, grâce à une technologie à vapeur haut de gamme et à une histoire épique.

Si vous êtes un fan de cinéma et de la culture Steampunk et que vous cherchez un moyen de combiner ces deux passions, vous êtes au bon endroit ! 

Nous vous avons sélectionné les 30 meilleurs films sur le thème Steampunk. Cette liste, concoctée par notre équipe, vous aidera également à avoir une idée des accessoires et vêtements mis en valeur dans l’industrie cinématographique et dont vous pourrez avoir besoin lors de votre participation à un festival ou rassemblement autour de cet univers.

Notre sélection se base sur une ou deux caractéristiques uniques de l'univers Steampunk, notamment des éléments victoriens, de fantaisie, d'animation, d'univers parallèles, de technologies avancées, de gadgets et de futurisme.

Découvrez le top 30 des films Steampunk

L'industrie cinématographique s'oriente de plus en plus vers le genre du Steampunk et il existe déjà de nombreuses œuvres qui sont plus ou moins basées sur ce style rétro futuriste.

Dans notre classement, nous avons sélectionné les 30 meilleurs films tout en faisant ressortir les éléments mis en exergue par leur réalisateur pour faire d’eux des œuvres Steampunk. Chaque film est accompagné d’un résumé et d’une note attribuée par notre équipe de rédaction.

1. La cité des enfants perdus (1995)

Sur une plate-forme marine perdue dans le brouillard, le méchant Krank vieillit prématurément, sans une qualité essentielle : la capacité de rêver. Pour cette raison, il kidnappe des enfants de la ville pour leur voler leurs rêves. Ses compagnons de malheur sont Irvin, un cerveau flottant dans un aquarium, Miss Bismuth et une bande de clones.

De l'autre côté du brouillard, dans la ville portuaire, se trouve Uno, une force de la nature naïve, mais extraordinairement courageuse, à la recherche de son petit frère disparu. Ce qui va donc l’amener à collaborer avec Miette, une jeune orpheline des rues, pour une opération sauvetage dans la ville des enfants perdus.

Ce film de Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet avec les acteurs Ron Perlman, Daniel Emilfork et Judith Vittet incarne tout ce qui concerne le genre Steampunk en fusionnant méticuleusement un décor victorien alternatif avec une énorme collection de gadgets complexes et un scénario sombre assorti de concepts imaginaires.

gadgets steampunk

Note de la rédaction : Pour ce film, notre équipe de rédaction a attribué la note de 8/10. Certes, il se pourrait que ce ne soit pas le film favori de certains, mais il offre une expérience fascinante à tous points de vue.

2. Le Prestige (2006)

À Londres, à la fin du XIXe siècle, lorsque les magiciens étaient les idoles les plus acclamées, deux jeunes illusionnistes ont connu la gloire. Le magicien Robert Angier (Hugh Jackman) est un artiste accompli, tandis que le robuste et puriste Alfred Borden (Christian Bale) est un génie créatif, mais n'a pas la capacité d'exécuter ses idées magiques en public. 

Au début, ils étaient des compagnons et des amis qui s'admiraient mutuellement. Cependant, lorsque la meilleure ruse imaginée par les deux hommes échoue, ils devinrent des ennemis irréconciliables : chacun tentera par tous les moyens de vaincre l'autre et de l'achever. Coup sur coup, spectacle sur spectacle, une compétition féroce qui n'a pas de limites se prépare.

Ce film de Christopher Nolan est basé sur le roman éponyme de Christopher Priest. Le réalisateur de ce film a mis en avant l’univers Steampunk à travers le personnage de Nikola Tesla (joué David Bowie), de nombreux gadgets incroyables ainsi que des technologies énigmatiques.

Plein de surprises et de révélations, le film plonge le téléspectateur dans un monde fascinant où les limites les plus lointaines et les plus sombres de la foi, de la confiance et des possibilités sont explorées.

Note de la rédaction : Pour cet excellent film de Christopher Nolan, la note de 8/10 a été attribuée.

3. The Mutant Chronicles (2008)

The Mutant Chronicles est un film qui se déroule en 2707. La version filmée du monde est vaguement basée sur le jeu de rôle Mutant Chronicles, dans lequel de nombreuses technologies fonctionnent à la vapeur, car l'humanité a épuisé les ressources naturelles de la Terre. Les protagonistes doivent lutter contre les créatures mutantes accidentellement déchaînées sur la planète.

L'intrigue tourne autour d'une machine à explorer scellée dans l'espace. Elle transforme les gens en mutants qui ont pour mission de tuer et d’entraîner de nouvelles victimes vers la machine pour les reconvertir. Enfermée il y a 10 000 ans, la machine a été découverte par hasard lors d'une bataille en Europe.

En six semaines, la planète est presque entièrement envahie par des bandes de mutants itinérants et la plupart des gens sont évacués de la Terre. Un groupe de soldats se sont réunis ensuite pour emmener un vieil engin, supposé être une bombe, au cœur de la machine à explorer afin de tenter de le détruire. 

Le décor du film est résolument inspiré de l’univers Steampunk, avec de nombreuses scènes des premières batailles qui ressemblent à une guerre de tranchées de la Première Guerre mondiale. Les armes et les véhicules volants du film fonctionnent à la vapeur.

Note de la rédaction : La plupart des effets spéciaux sont réalisés en images de synthèse, mais comme ce titre est un film de série B à petit budget, nous lui avons attribué une note de 5/10.

4. Le Voyage dans la Lune (1902)

Le Voyage dans la lune, sorti en 1902, est le film le plus célèbre de Méliès et l'un des plus importants de l'histoire du cinéma. Ce film a inauguré le genre de la science-fiction au cinéma. Dans cette œuvre, Méliès raconte les aventures d'un groupe de scientifiques qui, propulsés par une fusée en forme de balle, parviennent à se poser sur la lune et doivent survivre à des champignons géants et à des Sélénites très hostiles.

En effet, une association d'astronomes s'est réunie pour écouter le projet du professeur Barbenfouillis, leur président, de s'envoler vers la lune. Malgré le vote contraire d'un des membres de l'association, le plan a été approuvé et Barbenfouillis a choisi cinq autres personnes pour l'accompagner.

Pour se préparer au voyage, il a fallu construire le navire et le mécanisme de lancement, qui ressemblent respectivement à une grosse balle et à un gros canon. Les six hommes atterrissent en toute sécurité à leur destination. Ils trouvent que beaucoup de choses sur la lune sont merveilleuses et fantastiques, mais ce n'est pas non plus ce qu'ils auraient aimé rencontrer, car cela met leur vie en danger. Ils doivent trouver un moyen de sortir de cet environnement inconnu pour rentrer chez eux en toute sécurité.

Malgré l'ancienneté du film original, il englobe l'essence du Steampunk : les valeurs de l'ère victorienne, l'extrapolation de la technologie contemporaine, la vraie science-fiction ainsi qu'un récit inspirant et stimulant avec une précieuse leçon sur l'humanité.

Note de la rédaction : Pour son originalité et tous les éléments Steampunk mis en valeur, nous avons donné la note de 9/10 à ce film.

5. Vingt Mille Lieues sous les mers (1907)

Le film Vingt Mille Lieues sous les mers est basé sur le roman de Jules Verne et met l’accent sur un sous-marin dont la technologie est en avance de plusieurs décennies sur son temps. L'intrigue se déroule en 1868 et raconte l'histoire de marins qui sont contraints d'annuler un voyage à cause de rumeurs qui circulent sur un dangereux monstre marin.

Un biologiste marin et deux autres personnes entreprennent donc de trouver le monstre, qui s'avère être un géant sous-marin. Après que leur bateau ait été endommagé, les trois hommes ont été emmenés à bord du sous-marin, où ils ont rencontré le capitaine Nemo. Le navire s'appelle le Nautilus et a été secrètement construit par Nemo pour être exilé de la civilisation pendant qu'il faisait ses études scientifiques.

Le livre dont est tiré le film est considéré aujourd'hui comme peut-être la plus grande œuvre de Jules Verne. Il dépeint un sous-marin dont les technologies n'ont été vues que des décennies plus tard (ou même pas encore créées).

Note de la rédaction : Pour toutes ces idées avant-gardistes et le scénario, une note de 8,5/10 est attribuée par l'équipe éditoriale.

6. La Planète au trésor (2002)

Ce film d’animation raconte l'histoire du capitaine Flint, un pirate interstellaire capable de voler un trésor et de disparaître sans laisser de traces, amassant une fortune si importante qu’il cache sur une planète entière.

Le petit garçon Jim Hawkins rêve de trouver cette soi-disant planète au trésor. Douze ans plus tard, Jim est un adolescent en difficulté et il a des problèmes récurrents avec la police ; son isolement et sa désobéissance, résultat de l'abandon de ses parents, se font remarquer.

Le jeune homme qui vit avec sa mère dans une auberge reçoit un jour un visiteur inattendu : un bateau s'écrase à quelques mètres de lui, d'où émerge un extraterrestre nommé Billy Bones. Cela donne à Jim une sphère étrange, accompagnée de ses derniers mots : "Prends soin du cyborg". En quelques minutes, un groupe d'extraterrestres arrive, attaquant et incendiant l'auberge de Hawkins. Chez le Dr Delbert Doppler, Jim découvre que cette étrange sphère est en fait une carte au trésor.

Un des points forts de Treasure Planet est l'utilisation d'innovations technologiques spectaculaires dans le domaine de l'animation. Ce film combine une animation artisanale avec des éléments de haute qualité générés par ordinateur. La plupart des personnages ont été dessinés à la main, à l'exception de John Silver et du robot BEN (conçu entièrement numériquement).

Une autre caractéristique remarquable est la conception artistique de ce film. Les réalisateurs Ron Clementes et John Musker ont proposé une approche "70-30" de la direction artistique. En d’autres termes, 70% des décors et des accessoires sont inspirés du passé (principalement des films et des livres de pirates se déroulant au XVIIIe siècle) et les 30% restants du futur (concepts typiques de films science-fiction).

décoration maison steampunk

Note de la rédaction : Étant donné que ce film a été le premier à susciter l'intérêt de nombreuses personnes pour l'univers Steampunk et qu'il l'aborde très bien, nous lui attribuons une note de 8/10.

7. Sherlock Holmes (2009)

À Londres, Sherlock Holmes et son partenaire, le Dr John Watson, capturent le magicien noir et tueur en série Lord Blackwood qui a déjà tué cinq femmes alors qu'il s'apprête à éliminer sa sixième victime. Blackwood est condamné à être ligoté et le Dr Watson atteste de sa mort. Cependant, Blackwood revient mystérieusement de l'au-delà et l'inspecteur Lestrade convoque Sherlock Holmes pour aider Scotland Yard dans l'enquête.

Le film se déroule à l'époque victorienne, en pleine révolution industrielle. La puissance de la vapeur bat donc son plein, mais les gadgets et la technologie présentés sont au-delà de leur époque. De plus, la cinématographie est très sombre, à la Steampunk.

Si vous voulez créer votre propre identité Sherlock Holmes, découvrez ces lunettes vintages :

lunettes de soleil steampunk

Note de la rédaction : Notre note pour ce film est de 9/10.

8. Wild Wild West (1999)

À la fin de la guerre de Sécession, deux agents spéciaux sont au service du président des États-Unis pour contrecarrer les plans d'un génie maléfique. Après le succès de Men in Black, le réalisateur Barry Sonnenfeld revient pour diriger Will Smith dans ce western inhabituel inspiré de la série télévisée du même nom des années 1960. Wild Wild West est une comédie d'aventure qui combine des atmosphères Steampunk avec un décor occidental. 

Note de la rédaction : Ce film a été le précurseur du Steampunk, avant que le terme ne soit inventé. De même, il illustre parfaitement la technologie Steampunk, des ordinateurs portables à ressort aux réservoirs de vapeur, en passant par les vélos et les machines volantes. Pour cela, il mérite une place dans notre TOP 30 avec une note de 8/10.

9.  L'illusionniste (2006)

En 1900 à Vienne, le mystérieux Eisenheim (Edward Norton) impressionne le public avec ses spectacles de magie et d'illusion. Ses pouvoirs surnaturels ont atteint les oreilles du prince héritier Léopold (Rufus Sewell), un homme sceptique qui a assisté au spectacle accompagné de sa fiancée, la belle et sophistiquée Sophie (Jessica Biel). 

Soupçonnant une fraude de la part d'Eisenheim, le prince ordonne à l'inspecteur de police Uhl (Paul Giamatti), très perspicace, de le surveiller de près. 

Note de la rédaction : Le Steampunk est mis en valeur dans ce film à travers un décor victorien et l'utilisation de gadgets intéressants qui aident l'illusionniste dans ses tours. Ainsi, notre note pour ce film est de 7/10.

10.  Atlantide, l'empire perdu (2001)

Ce film raconte l'histoire du linguiste-caricaturiste Milo James Thatch, un jeune homme à qui son grand-père a inculqué une croyance en la cité perdue de l'Atlantide. Un ami excentrique du grand-père de Milo croit lui en l'Atlantide, et a les moyens d'envoyer Milo à la recherche de la cité légendaire. Milo est rejoint par une troupe de personnages issus de tous les horizons, et ensemble ils vivent l'aventure de leur vie. Ils rencontrent le danger, le mystère et la seule chose à laquelle personne ne s'attendait : une civilisation vivante dans la ville.

Note de la rédaction : Des véhicules Steampunk fantastiques sont utilisés pour explorer le monde intérieur de l'Atlantide, sans oublier le sous-marin épique qui les a conduits là bas. Ce film se déroulant au début de l'ère victorienne ainsi que la technologie de pointe utilisée le classe parmi les films Steampunk typiques à suivre. Il obtient 7/10 comme note.

11. Van Helsing

Gabriel Van Helsing (Hugh Jackman) est un chasseur de monstres au passé mystérieux. Il est employé par l'Église catholique pour rechercher et détruire le mal, mais ne se souvient de rien tant qu'on ne lui a pas confié sa sainte quête.

Il a été envoyé en Transylvanie pour faire tomber le comte Dracula. Ce film a une esthétique digne de l'univers Steampunk, avec une touche de gothique en plus. Il réunit différents personnages de la littérature d'horreur comme Frankenstein, Dracula et bien d’autres.

Note de la rédaction : Si vous avez toujours voulu vous vêtir comme Van Helsing, retrouvez sur notre site un chapeau melon Steampunk. Van Helsing mérite la note de 8/10.

12.  Dark city

John Murdoch se réveille seul dans un étrange hôtel pour découvrir qu'il a perdu la mémoire et qu'il est recherché pour une série de meurtres brutaux et bizarres. Alors qu'il essaie de reconstituer son passé, il tombe sur un monde souterrain maléfique contrôlé par un groupe d'êtres connus sous le nom de Les Étrangers qui possèdent la capacité d'endormir les gens et de changer la ville et ses habitants. Maintenant, Murdoch doit trouver un moyen de les arrêter avant qu'ils ne prennent le contrôle de son esprit et le détruisent.

Dark City est un mélange de plusieurs genres. Le film se rapproche plus du Steampunk que du cyberpunk en raison de l'absence de fusion entre la technologie et l'humanité. On note la présence d'idées issues du cyberpunk, à savoir la nature dystopique et la quête existentielle de la réalité, mais l'utilisation de moyens "organiques" (la fusion chimique des "expériences humaines") par opposition à des moyens technologiques pour modifier la réalité.

De plus, les visuels Steampunk sont plus dominants (la grosse machine, les énormes tuyaux à la fin du film, la conception des outils utilisés par le médecin, etc.)

Note de la rédaction : La note que nous attribuons à ce film est de 8/10.

13. Le Château ambulant (2004)

Reconnue comme étant l'une des meilleures œuvres de Hayao Miyazaki, cette adaptation du roman de Diana Wynne Jones est un des meilleurs films d'animation étonnant et visuellement époustouflant, avec une histoire complexe, mais magnifique. Il retrace les péripéties et l'histoire d'amour entre Sophie, une jeune fille de 18 ans maudite par un sorcier dans le corps d'une vieille femme, et un sorcier nommé Howl.

En effet, comme dans tous les films de Miyazaki, celui-ci constitue également une expérience émouvante et intense qui transporte le public dans un univers étrange de fantaisie et d'invention extraordinaire.

De même, les éléments de Steampunk sont mis en évidence ici (le château lui-même pourrait être l'une des meilleures inventions de ce genre), et bien qu'ils ne soient pas à l'origine de l'histoire, ils en constituent une partie importante.

Note de la rédaction : Pour ce film, notre équipe de rédaction attribue la note de 7/10.

14. Brazil (1985)

Dans un État très structuré et bureaucratique, le gouvernement a mis en place des mesures extrêmes et très contre-productives pour traquer les terroristes. Une des failles du système réside dans la confusion entre le nom d'un terroriste (Tuttle) et celui d'un innocent (ironiquement nommé Buttle). La mauvaise personne a été arrêtée et tuée alors que Tuttle continuait à errer librement. Sam Lowry, un homme ordinaire dont la mère a des relations, est chargé d'enquêter sur l'erreur. Au même moment, Jill Layton, la voisine de Buttle, tente de signaler l'erreur aux autorités. En raison de la bureaucratie extrêmement inefficace, elle est confrontée à un processus très fastidieux et pratiquement incompréhensible.

Comme chaque film de Terry Gilliam, il présente une satire intéressante et une réflexion sur la société moderne à travers une intrigue et des décors très bizarres. Les éléments Steampunk occupent une place très importante dans Brazil, car l'utilisation de machines étranges permet d'expliquer le genre de monde dans lequel elles évoluent. Bien que certains puissent le qualifier de film sombre ou déroutant, il s'agit sans aucun doute de l'une des meilleures et des plus influentes œuvres du genre Steampunk.

Note de la rédaction : Ce film mérite la note de 8,5/10 !

15.  Chitty Chitty Bang Bang ( 1968)

Dans un univers futuriste étrange et déprimant où règnent les machines, une mouche tombe dans un ordinateur et change le nom du guérillero Harry Tuttle (Robert de Niro) en celui de l'homme de famille Harry Buttle, arrêté et tué par l'appareil répressif de l'État. Le discret bureaucrate Sam Lowry (Jonathan Pryce) est prié de rendre un chèque à la famille de la victime, ce qui lui permet de rencontrer Jill Layton (Kim Greist), la femme de ses rêves. Pendant qu'il la poursuit, il se lie d'amitié avec Harry Tuttle et devient son complice.

Ce film est en fait une comédie musicale avec de nombreux effets spéciaux et des chansons qui ont été spécifiquement développées. Il s'inscrit dans cette réalité, mais comprend des technologies originales et des développements spécifiques au genre Steampunk.

Note de la rédaction : Chitty Chitty Bang Bang mérite une place dans notre classement et part avec une note de 7/10.

16. Hellboy (2004)

Hellboy commence pendant la Seconde Guerre mondiale, dans une expérience nazie où le méchant sorcier Raspoutine tente de déclencher l'apocalypse. Son plan est contrecarré par les soldats américains, mais un bébé ressemblant à un démon émerge de l'expérience, et il est adopté par un scientifique qui vient trouver les soldats.

Des années plus tard, dans le présent, un jeune agent du FBI nommé John Myers (Rupert Evans) est engagé par une agence spéciale qui travaille avec des monstres pour vaincre d'autres créatures. Parmi eux, Hellboy, nommé Red, Abe Sapien (Doug Jones), un humanoïde amphibie doté de pouvoirs psychiques, et Liz Sherman (Selma Blair). Ils doivent empêcher le retour au pouvoir de Raspoutine et de ses laquais, qui tentent d'achever le début de l'apocalypse.

Hellboy (2004) et Hellboy II (2008) mettaient en évidence des accessoires et des gadgets qui sont sans aucun doute issus de l’univers Steampunk. Même le tueur, Kroenen, est sur roues.

Les cornes limées de Hellboy ressemblent à des lunettes et vous trouverez sur notre site des lunettes de soudeur pour incarner ce personnage.

Note de la rédaction : Pour ce film, notre équipe de rédaction attribue la note de 7/10.

17. Le voyage au centre de la Terre (2008)

Dans le film Le voyage au centre de la terre, trois explorateurs plongent dans les entrailles des nouveaux mondes qui se trouvent sous la surface de la terre, s'engageant dans un voyage incroyable à travers des lieux insoupçonnés et très dangereux.

Lors d'une expédition scientifique en Islande, le scientifique et visionnaire Trevor Anderson (Brendan Fraser), son neveu Sean (Josh Hutcherson) et la belle guide locale, Hannah (Anita Briem), sont pris au piège de façon inattendue dans une grotte et la seule issue possible est d'aller de plus en plus profondément dans les entrailles de la Terre.

Voyageant à travers des mondes jamais vus auparavant, le trio se retrouve face à face avec des créatures surréalistes et inimaginables, dont des plantes mangeuses d'hommes, des piranhas géants volants, des oiseaux brillants et les redoutables dinosaures des premiers temps. Les aventuriers se rendent vite compte que l'activité volcanique autour d'eux augmente, et ils doivent trouver un moyen d'atteindre la surface avant qu'il ne soit trop tard.

Note de la rédaction : Ce film mérite sa place dans notre top 30 en raison des somptueux décors et des costumes d'époque à la touche Steampunk. Nous lui attribuons une note de 7,5/10.

18. Stardust (2007)

Tristan est un jeune homme qui vit dans une étrange ville appelée Wall, un endroit qui sépare le monde du royaume magique de Stormhold. Une nuit, lorsqu'une étoile tombe de l'autre côté du mur, Tristan promet à Victoria, la fille qu'il aime, cette étoile en échange de sa main en mariage, ce qu'elle accepte. 

C'est ainsi que Tristan commence son voyage à la recherche de l'étoile sans tenir compte du fait que dans le monde magique de Stormhold, une étoile est bien plus qu'une étoile.

Adapté du roman du même nom de Neil Gaiman, Stardust a tout pour plaire avec des éléments tels que des costumes victoriens, des décors, un monde plein de merveilles et des dirigeables. 

Note de la rédaction : Stardust est magique, drôle, et Robert De Nero est le pirate de l'air le plus habile et le plus fabuleux que vous ayez jamais vu. Le monde de Stardust n'attend que d'être exploré, il suffit de le regarder. Par conséquent, pour ce film la note de 8/10 a été attribuée.

19.  Capitaine Sky et le Monde de demain (2004)

Des scientifiques célèbres du monde entier disparaissent mystérieusement, et la journaliste du Chronicle Polly Perkins (Gwyneth Paltrow) et l'aviateur expert Sky Captain (Jude Law) mènent une enquête. Au péril de leur vie, ils voyagent dans des lieux exotiques, mais peuvent-ils arrêter le maléfique Dr Totenkopf dont le but est de détruire la terre ? Pour mener à bien leur mission, ils bénéficient de l'aide de Franky Cook (Angelina Jolie), un commandant d'escadron féminin, et d'un génie technologique.

Note de la rédaction : L'intrigue de ce film suit les règles classiques de Steampunk. Elle se déroule dans une histoire alternative qui illustre la Seconde Guerre mondiale avec une technologie futuriste. Il y a des thèmes clairs de Steampunk dans Capitaine Sky et le Monde de demain. Il obtient une note de 8/10.

20. Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire (2004)

Violet, Klaus et Sunny Baudelaire, trois enfants orphelins, sont adoptés d'abord par des parents inconnus, puis par Lemony Snicket (le narrateur de l'histoire). Les enfants Baudelaire ont été repris par le comte Olaf, dont l'objectif est de récupérer leur héritage. Violet, l'aînée, a quatorze ans et est la plus courageuse des trois. Klaus, 12 ans, est très intelligent. Sunny, la petite fille, parle une langue que seuls ses frères et sœurs peuvent comprendre.

Tout ce qui touche à l'esthétique de ce film évoque le Steampunk, mais dans une moindre mesure les gadgets et les machines à vapeur. Étant donné que les livres dont est issu le film ne précisent pas à quelle époque on se situe, celui-ci dépeint délibérément une époque à l'allure intemporelle, donnant lieu à une ère futuriste-victorienne caractéristique des œuvres de Steampunk. D'autres aspects du style Steampunk ont été utilisés, tels que la mode et le décor, pour maintenir l'atmosphère sombre des livres.

Si pour le prochain rendez-vous Steampunk vous voulez vous déguiser en Olaf, nous avons un chapeau haut de forme sur notre boutique qui vous ira parfaitement bien.

chapeaux haut-de-forme steampunk

Note de la rédaction : Pour ce très beau film de Brad Silberling, la note de 9/10 a été attribuée.

21. Steamboy (2004)


Dans l'Angleterre victorienne, un jeune inventeur nommé Ray reçoit une mystérieuse boule de métal de son grand-père scientifique, Lloyd. À partir de ce moment, Ray est plongé dans un monde d'aventures et d'intrigues incroyables. La boule de métal est en fait une "boule de vapeur", le cœur d'un mystérieux et sinistre château de vapeur ainsi que la clé secrète d'une force de pouvoir inégalée. 

Mais il existe plusieurs organisations puissantes désireuses de s'emparer de la "boule de vapeur" et Ray doit décider laquelle de ces organisations représente le bien et le mal.

Note de la rédaction : Le film s'inscrit dans une époque victorienne basée sur la technologie de la vapeur et à l'aube d'une seconde révolution de l'énergie à vapeur, ce qui lui confère une légitimité dans notre classement de films Steampunk et une note 8/10.

22.  La Cité de l'ombre (2008)


Depuis plusieurs générations, les citoyens de la ville d'Ember vivent dans un monde merveilleux de lumières brillantes sous terre. Construite comme un refuge pour l'humanité, la ville, alimentée par l'énergie produite par un générateur géant, ne devait durer que 200 ans. Mais un jour, le générateur est tombé en panne, et les lumières vont se mettre à clignoter et s'éteindre.

Certes, la ville d'Ember est essentiellement alimentée en électricité, mais elle dépend fortement de la vapeur et de l'énergie hydraulique. La technologie utilisée présente en grande partie une esthétique Steampunk, et notamment des machines sophistiquées qui permettent aux citoyens de s'échapper de la ville.

Note de la rédaction : Ce film est plein d'esthétique Steampunk grâce à son scénario post-apocalyptique et à ses gadgets rétro-futuristes. Il mérite comme note 7/10.

23.  Avril et le Monde truqué (2015)


1941, le monde est totalement différent de celui décrit par l'histoire. La France est gouvernée par le charbon, la vapeur et Napoléon V, et des scientifiques du monde entier ont mystérieusement disparu, privant l'humanité de grandes inventions et la plongeant dans une technologie obsolète. C'est dans ce monde étrange qu'une petite fille, Avril, part à la recherche de ses parents, qui sont des scientifiques, accompagnés de Darwin, son chat qui parle, et de Julius, un jeune enfant des rues. Ce trio affrontera les dangers et les mystères de ce monde extraordinaire.

Ce film s'appuie fortement sur l'énergie de la vapeur et a adapté toute une gamme de machines et d'appareils qui créent une atmosphère Steampunk épique. Fait intéressant, contrairement à beaucoup de films comportant des éléments Steampunk, Avril et le Monde truqué considère le développement de la technologie mondiale comme la clé de l'intrigue.

Note de la rédaction : Notre note pour ce film d’animation est de 7/10.

24. La machine à remonter le temps (2002)


L'intrigue se déroule dans une ville emblématique comme New York. Le scientifique et inventeur Alexander Hartdegen est l'une des personnes les plus respectées et les plus vénérées dans son domaine professionnel. Il a consacré sa carrière après avoir mené à bien la plupart des projets auxquels il a participé. Son nouvel objectif est désormais de montrer au monde que le voyage dans le temps est possible, en affirmant que les gens peuvent changer le cours de leur vie d'une manière ou d'une autre.

Cette idée lui est venue suite à l'énorme tragédie qu'il doit endurer. Emma, la femme dont il est amoureux, a été victime d'un terrible meurtre. Le protagoniste concentre par la suite tous ses efforts sur la construction d'une machine à explorer qui lui permettra de voyager dans le temps pour changer le cours des événements et ainsi sauver la charmante femme de son destin fatal. Ce que le scientifique ne sait pas, c'est que son voyage le mènera des milliers d'années dans le futur, apparaissant soudainement dans un monde post-apocalyptique dont il n'est pas du tout conscient.

La belle machine à remonter le temps faite d'engrenages, ainsi que le décor victorien d'où vient le scientifique, sont les éléments clés de Steampunk dans ce film.

Note de la rédaction : Pour tous les éléments Steampunk mis en valeur dans ce film, nous avons donné la note de 8/10 à ce film.

25. Le Capitaine Nemo et la Ville sous-marine (1969)

Lorsque le mystérieux capitaine Nemo rassemble les passagers d'un navire qui coule et les emmène dans une ville sous-marine, il découvre que tout le monde n'est pas prêt à y rester pour toujours.

L'histoire commence lorsque plusieurs épaves d'un grand voilier sont sauvées par le capitaine et qu'ils sont surpris de découvrir qu'il existe une grande ville sous-marine construite par Nemo lui-même. Hommes, femmes et enfants cohabitent en harmonie au milieu d'un paysage de rêve loin des guerres et plein de richesses cachées sous la mer.

Les nouveaux arrivants craignent de ne pas savoir comment s'adapter au nouvel endroit et, angoissés à l'idée de devoir y passer les premiers jours, ils luttent pour trouver un moyen de se libérer à nouveau.

Le film présente plusieurs créations scientifiques de style Steampunk telles qu'un bateau à vapeur à roues latérales et des machines qui, outre leur côté alternatif victorien, le caractérisent comme une œuvre Steampunk.

Note de la rédaction : Pour Le Capitaine Nemo et la Ville sous-marine, notre équipe de rédaction attribue la note de 7/,510.

26. Hugo Cabret (2011)

Ce film raconte l'histoire d'Hugo Cabret, un garçon orphelin qui vit caché dans la gare de Paris en 1930.

Fils d'horloger, et ayant hérité de son savoir-faire en matière de machine à explorer de précision, il va tenter de reconstruire un automate laissé incomplet par son père. Ce dernier sera accompagné d'une fille excentrique, Isabelle, et d'un vieux fabricant de jouets, nul autre que Georges Méliès. Dès leur rencontre, ils entrent ensemble dans un monde inattendu, plein de fantaisie, où chacun trouvera ses propres réponses aux énigmes terrestres et imaginaires.

Ce film populaire met en scène des éléments Steampunk tels que l'ère de la vapeur, l'abondance d'horloges, de trains et d'automates.

Note de la rédaction : Pour tous ces aspects de l'univers Steampunk mis en avant par le réalisateur dans ce film, nous lui donnons une note de 8/10.

27. Action mutante (1993)

Le premier long métrage du réalisateur espagnol Alex de la Iglesia, Action mutante, se déroule dans un avenir dystopique, en 2012. La terreur et le chaos envahissent la ville de Bilbao, où une étrange bande terroriste, connue sous le nom de Action Mutante, projette de se venger. Le groupe armé est composé d'êtres difformes, dirigés par le diabolique Ramon (Antonio Resines), un de ces êtres sans scrupules.

Action Mutante prévoit de porter un coup à la société en enlevant la fille d'un riche industriel lors d'un mariage. Le casting du film est composé de : Álex Angulo, Frédérique Feder, Juan Viadas, Karra Elejalde, Saturnino García et Fernando Guillén, qui accompagnent Antonio Resines.

Note de la rédaction : Notre note pour ce film est de 7/10.

28. Casshern (2005)

Basé sur un anime japonais de 1973, Casshern raconte l'histoire d'un Japon post-apocalyptique à la fin du 21e siècle, dans lequel les formes mutantes résultant de cinquante ans de guerre entre l'Europe et la Fédération orientale sont totalement incontrôlables et menacent l'extinction de l'humanité.

Dans ce contexte, une découverte génétique pourrait être la grâce salvatrice pour l'humanité et pour une planète dévastée. Après la victoire de la Fédération de l'Est, une nouvelle région appelée Eurasie est née. Cependant, la planète a été détruite par des armes nucléaires, chimiques et biologiques, la laissant dans un état difficile à réparer.

Basé sur une ancienne série d'anime, Casshern est un film épique avec tous les attributs des styles d'anime classiques capturés dans une réalité Steampunk.

Note de la rédaction : Nous avons attribué la note de 7/10.

29. Bandits, bandits (1981)


Ce film raconte l'histoire de Kevin, un garçon de 11 ans, qui reçoit la visite de six nains qui ont volé la carte du Temps à l'Être suprême. Il se lance alors dans un voyage à travers l'histoire où il rencontre Napoléon à la bataille de Castiglione et Robin des Bois dans la forêt de Sherwood. De plus, au cours de son périple, il rencontrera le paquebot "Titanic".

Ce film de Terry Gilliam met en évidence de nombreux éléments Steampunk, car il combine la science-fiction avec un sombre récit fantastique et se trouve être l'un des films les plus importants du genre.

Note de la rédaction : Avec des interprétations intéressantes de Sean Connery, Shelley Duvall, Ian Holm et les copains de Gilliam des films des Monty Python, ainsi qu'une bande-son qui comprend des chansons originales de George Harrison, le film est sans aucun doute un classique et l'un des points forts de la carrière de Gilliam. Nous attribuons la note de 7/10 pour ce film.

30. À la croisée des mondes : La Boussole d'or (2007)


L'histoire de ce film se déroule dans un univers parallèle régi par le Magistère, où les âmes des humains prennent la forme d'animaux. L'orpheline Lyra Belacqua est élevée au Jordan College, et son oncle et professeur Lord Asriel est son tuteur.

Lyra surprend par mégarde une conversation sur une recherche de son oncle dans l'Arctique du Nord et sur l'existence d'une puissante Poussière qui rassemble des mondes différents. Son meilleur ami Roger est kidnappé par les diaboliques Gobblers et elle promet de le sauver.

Nous sommes certains que la plupart d'entre vous ont déjà vu ce film, mais peut-être que vous ignoriez qu'il s'agissait d'un film Steampunk. Il est sorti en 2007 et a connu un succès retentissant cette année-là.

Afin de vous donner une meilleure idée du film, nous vous informons que Nicole Kidman et Daniel Craig (acteur de James Bond) ont joué dans le film. En plus de la technologie Steampunk, le film met en scène des animaux et des créatures d'un autre univers.

Dans cet univers, on voit fréquemment des dirigeables et des gadgets, notamment les mouches-espionnes mécaniques de Mme Coulter. L'esthétique de l'époque victorienne se reflète à la fois dans les vêtements et l'architecture du monde. L'étrange boussole indéchiffrable dorée, appelée aléthiomètre, est un élément fantastique dans l'histoire du Steampunk. 

Si vous recherchez un gadget pour vous lancer dans une aventure comme celle de la courageuse Lyra Belacqua, découvrez nos lunettes Steampunk monocles :

monocle steampunk cuir

Note de la rédaction : Ainsi, notre note pour ce film est de 9/10.

Steampunk et cinéma : que retenir ?

Il semble qu'à l'époque des effets spéciaux déchaînés, où l'on peut montrer l'inimaginable à l'écran grâce aux progrès technologiques, le Steampunk est tombé du ciel pour les cinéastes : une esthétique où tout est permis, un véritable Nouveau Monde, jusque-là inexploré. 

Si au départ, le Steampunk était considéré comme de la science-fiction de l'époque victorienne, aujourd'hui, cette branche a trouvé son propre développement, complètement indépendant et autonome.

Tous ces films sont de parfaits exemples du genre Steampunk. Nous les avons tous aimés, mais il vous appartient de choisir celui qui mérite votre attention. Nous ne saurions terminer notre voyage sans mentionner quelques références honorables :

Le passé en tant que tel n'est plus attrayant. Il faut juste apporter une touche de modernité. Après tout, ce n'est pas pour rien que le Steampunk a été inventé, qui n'est plus seulement une branche d'un des grands courants littéraires, mais une création à part entière de la culture pop.

Pour s'immerger pleinement dans la culture Steampunk, il faut comprendre son essence. En espérant que cette liste des 30 meilleurs films sur le thème du Steampunk vous ait donné une meilleure idée de ce mouvement, nous vous remercions de votre attention et vous invitons à visiter notre boutique.

Derniers Articles Steampunk

Dieselpunk vs Steampunk

Qu’est-ce que le DieselPunk et le Steampunk ? Quels sont les différences entre le Dieselpunk et le Steampunk ? Intéressons-nous aujourd’hui à ces deux univers rétro futuristes qui soulèvent une passion incroyable...

En savoir plus