Époque Victorienne : histoire, inventions, mode, culture, architecture

L’époque victorienne, parfois appelée ère victorienne, est une période de l’histoire Britannique. Elle s’étend de 1837 à 1901. Cette époque est marquée par plusieurs éléments dont le règne de la reine victoria, l’avènement de la révolution industrielle ainsi que l’apogée de l’empire britannique.

Dans cet article, nous vous amenons à faire un tour dans l’histoire de l’ère victorienne dans le but de vous donner un aperçu de ce qu’étaient les inventions, la mode, la culture et l’architecture, en ce temps-là.

L’histoire de l'époque victorienne

Plusieurs évènements marquants ainsi que quelques dates clés ont marqué l’histoire de l’époque victorienne. Voici un bref résumé des évènements qui se sont déroulées durant cette période de l’histoire du Royaume-Uni, accompagné des dates célèbres de l’ère victorienne.

Résumé de l'époque victorienne

Correspondant au règne de la reine Victoria du Royaume-Uni, l’époque victorienne cours du 20 juin 1837 au 22 janvier 1901. Après avoir accédé au trône, la jeune reine mit tout en œuvre pour que la monarchie soit déconsidérée et pour que le républicanisme progresse. L’ère victorienne marque aussi l’apogée de la révolution industrielle britannique, qui fut à la base d’un prolétariat très misérable dans les villes.

De plus, l’arrivée de la reine coïncide avec une crise économique et l’avènement du chartisme, un puissant mouvement de contestation, qui exige l’instauration d’une démocratie égalitaire.

Malgré tous ces obstacles, sous le règne de la reine Victoria, personnage principal de cette époque, le pays enregistra de grandes mutations sociales et politiques :

  • Organisation du mouvement ouvrier ;
  • Émergence de la classe moyenne ;
  • Démocratisation de la vie politique, etc.

Par ailleurs, c’est durant cette deuxième moitié du XIXème siècle que la Grande-Bretagne connue la prospérité à l’intérieur ainsi qu’un éclat sans pareil à l’extérieur de ses frontières. En effet, le Royaume-Uni devient alors « l’atelier du monde » et fournit à lui seul le tiers de la production mondiale de produits manufacturé.

Après la mort de la souveraine, l’empire connut une grande ascension au point de devenir la première puissance mondiale. Au XIXe siècle, la Grande-Bretagne est devenue un « miroir pour l’avenir » et un modèle pour les autres pays.

Les dates de l’époque Victorienne

Comme mentionné plus haut, l’ère victorienne se déroule de 1837 à 1901. Cette époque est marquée par des dates que vous devez connaître.

  • 20 juin 1837 - Couronnement de la reine victoria

la reine victoria jeune

De son vrai nom Alexandrine Victoire de Kent, la reine victoria vit le jour le 24 mai 1819 à Londres. Fille d’Edward Auguste et de Victoria de Saxe-Cobourg-Saalfeld, elle est nommée reine du Royaume-Uni le 20 juin 1837. Elle succède à Guillaume IV, son oncle qui régna durant l’époque géorgienne. Le couronnement de la reine a eu lieu le 23 juin 1838 dans l’abbaye de Westminster.

  • 1er janvier 1977 - Nomination de la reine victoria comme impératrice des Indes

Quarante ans après son couronnement et principalement le 1er janvier 1877, la reine Victoria du Royaume-Uni est officiellement proclamée impératrice des Indes par l’assemblée de Delhi présidé par Lord Lytton. Elle a assuré cette fonction jusqu’à son dernier souffle.

  • 22 janvier 1901 - Décès de la reine Victoria

La reine rendit son dernier souffle à Osborne en laissant la lignée des Hanovre s’éteindre. Le règne de cette grande impératrice est marqué par un développement de son empire, qui devient la première puissance mondiale à la révolution industrielle. C’est Édouard VII, fils de la reine Victoria, qui succéda au trône. Il régna de 1901 à 1910, période correspondant à l’époque édouardienne au Royaume-Uni.

Les inventions célèbres de l'époque victorienne

Au XIXème siècle, plusieurs inventions célèbres ont vu le jour. Au nombre de celles qui ont marqué cette ère, figure les toilettes avec chasse d’eau, un indispensable du quotidien qui évinça petitement les pots de chambre. C’est également durant cette période de l’histoire que le timbre fut créé en 1840 en Angleterre. Malgré le courrier électronique, cette invention occupe encore, aujourd’hui, une place de choix sur toute la planète.

Avant d’être présente dans de nombreuses villes du monde entier, le métro était très célèbre durant l’époque victorienne. D’autres inventions comme la machine à coudre et le pneu automobile ont conquis le cœur des nationaux et des internationaux durant cette ère.

Le style Victorien, phénomène de mode durant l’époque victorienne

Durant l’ère victorienne, la mode vestimentaire était assez particulière. En effet, au début du règne victorien, les femmes étaient sublimées gracieusement par des robes en cloche aux tailles affinées par un corset. Les coiffures victoriennes étaient également des éléments phares composant le style des femmes aristocrates britanniques.

À partir de 1850, la crinoline vole la vedette aux jupons. En 1870, les corsets sont remplacés par les robes d’intérieur.

Découvrez notre collection complète de robes victoriennes :

Par ailleurs, à la fin du siècle, les vêtements deviennent plus simples et les tenues sportives commencèrent par faire leur apparition. Quant aux hommes, ils sublimaient leurs vêtements avec le nœud papillon et le chapeau melon. Les personnes faisant partie des classes aisées préféraient le haut-de-forme. Le costume trois-pièces ne fut adopté qu’en 1870.

Incarnez fièrement un homme aristocrate de l'époque victorienne en portant nos chapeaux steampunk victoriens :

Art et culture durant l’époque Victorienne

L’ère victorienne n’a pas influencé le style victorien seulement. Elle a également suggestionné l’art et la culture à travers la littérature anglaise. Bien que l’époque victorienne s’inscrive dans le prolongement du romantisme et voit naître de grands poètes comme Yeats, elle est aussi le témoin de l’explosion du roman. Le lecteur victorien avait donc à sa disposition plusieurs œuvres littéraires comme :

  • « L’île au trésor » de Stevenson
  • Les écrits spirituels d’Oscar Wilde
  • « Dracula » de Bram Stoker
  • Les déductions de Sherlock Holmes de Conan Doyle, etc.

Le paysage littéraire était aussi constitué des œuvres des sœurs Brontë et de Charles Dickens. Ce paysage est également, le lieu des pièces de théâtre de plusieurs auteurs et scénaristes dont le grand anticonformiste irlandais George Bernard Shaw, qui est un critique musical, dramaturge, essayiste, auteur de pièces de théâtre et scénariste.

Le steampunk s'est d'ailleurs très fortement inspiré de l'art Victorien. Découvrez en plus sur l'art Steampunk dans cet article exclusif.

L’architecture Victorienne

S’étendant sur plus de 60 ans, l’architecture victorienne englobe une grande diversité de styles qui se chevauchent : néo-gothique ancien, exotique, folklorique victorien, Seconde Empire, néo-roman, néo-colonial et le style populaire Anne à la fin de l’époque.

On ne saurait parler de l’architecture victorienne sans faire référence à son histoire. Ayant suivi la période géorgienne (1714 à 1830) et géorgienne tardive (1830 à 1837), l’architecture de l’ère victorienne était caractérisée par des chambres, qui ont de grands espaces, située dans des résidences de trois étages. La famille vivait aux deux premiers étages et les domestiques occupaient le troisième étage qui était plus petit.

époque victorienne architecture

En outre, les logements de l’époque victorienne ont été érigés pour recevoir tout le monde, et ce, quelle que soit leur classe ou leur niveau de revenu. Ainsi, des rangées de maisons victoriennes en sardines, aux maisons bâties pour les ouvriers d’usine, dans des milieux peu esthétiques, aux maisons jumelées et individuelles, qui, à la fin de la période victorienne, avaient des commodités modernes comme le gaz et l’eau courante chaude et froide, apparurent.

Par ailleurs, on remarque des innovations dans les techniques de construction ainsi que dans les matériaux de construction qui pouvaient être transporté par chemin de fer. L’architecture victorienne a assisté à l’apparition des briques fabriquées à la machine, de l’ardoise grise pour toiture du Pays de Galles. C’est également au cours de cette période que le verre plat arriva dans les années 1930. Ils entraînèrent l’augmentation de la taille des fenêtres. Ces innovations ont contribué à un boom immobilier dans les années 1850 et 1870 et ont poussé des millions de Victoriens à construire.

L’architecture de l’époque victorienne est caractérisée par une grande diversité. Cette dernière priorisait l’ornement et le design intérieur maximaliste fleuri. Au cours de cette période, on retrouve des édifices influencés par le romantisme. Cependant, vers la fin du XIXème sicles, deux grands courants s’imposent en se basant sur le passé ou l’exotisme.

D’une part, vous avez les styles néo-classiques, néo-renaissances et médiéval qui attirent les nouveaux riches qui veulent profiter des merveilles d’autrefois. D’autre part, figure le style Liberty & Co. Bien que ce dernier ait fait des emprunts aux architectures orientales (Chine, Inde, Japon et Égypte), il rencontre un énorme succès auprès du grand public.

Bien qu’il existe une myriade de styles différents dans l’architecture victorienne, certains d’entre eux ont des caractéristiques communes. Vous pouvez reconnaître l’extérieur d’une bâtisse victorienne grâce aux éléments suivants :

  • Toits à forte pente ;
  • Garde-corps en fer peint ;
  • Brique simple ou colorée ;
  • Ouvrant coulissant et baies vitrées inclinées ;
  • Petits jardins ;
  • Tours et tourelles octogonales ou rondes permettant d’attirer le regard vers le haut ;
  • Fleurons de toit se présentant sous le style église, etc.

Quant au design intérieur des constructions victoriennes, il était superposé, encombré, orné et excentrique. Les intérieurs des logements de l’époque victorienne étaient généralement composés des choses suivantes :

  • Grands escaliers ;
  • Hauts plafonds ;
  • Boiseries richement sculptées ;
  • Couleurs de carreaux géométriques ;
  • Meubles en bois foncé ;
  • Papier peint décoratif ;
  • Planchers en bois couverts de tapis orientaux ;
  • Rideaux très épais ;
  • Vitraux, etc.

architecture victorienne interieur

Le style architectural victorien fut remplacé par l'édouardien. Bien que ce dernier soit similaire à l’architecture victorienne, il était moins orné qu’elle. Les intérieurs de l’architecture édouardienne présentaient un décor plus simple et moins encombrant.

Voilà donc toutes les informations essentielles sur l’époque victorienne. Cette époque est la source d'inspiration majeure du Steampunk. Il était évident pour notre rédaction de vous découvrir cette époque si particulière. On espère que vous en avez appris davantage sur cette ère.

Nos Clients Témoignent

⭐⭐⭐⭐⭐

"Je suis très satisfaite de mon sac Édison , il est magnifique juste d' une bonne grandeur."

Francine B.
⭐⭐⭐⭐⭐

"Superbe sacoche, le design est d'enfer et elle est super pratique et agréable à porter."

Marine N.
⭐⭐⭐⭐⭐

"Je suis très content du matériau reçu, de votre réactivité et de la livraison."

Franck B.
⭐⭐⭐⭐⭐

"Sérieux / suivit client irréprochable/ je recommande."

Stawnikowicz G.
⭐⭐⭐⭐⭐

"Envoi rapide, bien emballé pour un sac solide, beau aux finitions soignées. Très élégant..."

Jocelyne R.

Derniers Articles Steampunk