Mouvement punk : culture et idéologie

Encore appelé punk rock, le punk est une sorte de rock'n roll agressive. Dans les années 1975, il est devenu un mouvement international. Généralement politisé, le punk s’est fait connaître à travers son idéologie et une approche esthétique propre à lui. Si vous vous intéressez à la culture ainsi qu’à l’idéologie du mouvement punk, installez-vous confortablement pour découvrir des informations intéressantes sur cette sous-culture.

Le mouvement punk, c’est quoi ?

Né grâce au punk rock, qui était à l’origine un genre musical populaire au milieu des années 70, le mouvement punk est assez atypique. En effet, cette contre-culture contestataire ne suit pas les règles de la société. Les adeptes du mouvement punk adorent tout ce qui est décalé.

mouvement punk idéologie

Tirant ses racines du rock garage et de la musique proto-punk, le punk est un genre musical qui s’est fait connaître grâce aux paroles politiques contenus dans le premier album et le dernier album de chanteurs et de grands groupes punks reconnus comme Joy division, Billy Idol, Fall Out Boy, les Sixties et autres. Il fait évader ses adeptes grâce à la musique et à l’esprit communautaire.

Les origines et les influences du mouvement punk

À l’origine, le mot punk, emprunté à l’argot des prisons, a été employé pour la première fois dans un contexte musical, et ce, au début des années 1970. Ce mouvement artistique était une expression culturelle d’angoisse, d’émotion ainsi que d’envie de différence. Les habitants de cette époque en avaient assez du capitalisme et de leurs problèmes qui ne cessèrent point.

Ceux-ci voulaient ramener la société à la réalité de la vie humaine réelle et brute. Ils se sont alors servis de la mode, des styles vestimentaires, des coiffures et de la musique pour manifester leur rébellion face aux comportements des anarchistes.

Les origines du mouvement punk ont débuté avec passion pour donner vie à quelque chose de très réel. Le punk a pris la société par la tête et l’a secoué dans le but de la faire résonner avec des couleurs vives, des coiffures extravagantes et des propos déplacés.

mouvement punk aujourd'hui

Les pionniers de cette sous-culture ont révolutionné le monde et introduits un nouveau mouvement ainsi qu’une nouvelle scène musicale. En plus de cela, ils ont impacté la mode, la politique et l’art en général. Bien que chacun ait sa définition du mot punk, la polyvalence du mouvement démontre que le punk peut se retrouver dans divers endroits et partout dans le monde. Les précurseurs de ce mouvement sont des groupes comme les :

  •       Seeds ;
  •       13th Floor Elevators ;
  •       Mysterians, etc.

Par ailleurs, les influences du punk-rock provenaient d’autres groupes américains comme The New York Dolls, MC5, Iggy and the Stooges. Ces groupes se démarquaient par leurs démarches et étiques intransigeantes. Ils utilisaient le hard rock pour dénoncer l’angoisse de la jeunesse.

On ne saurait parler de l’origine et des influences du mouvement punk sans faire référence au groupe britannique Sex Pistolets. Celui-ci est connu pour avoir été le principal initiateur du mouvement punk. Les membres de ce groupe célèbre ont exposé le punk comme étant une combinaison des modes conflictuelles avec un hard rock accéléré et des paroles qui s’adressent aussi bien socialement que politiquement à des adolescents des années 1970.

Philosophie et idéologie de ce mouvement

Prenant racine en Angleterre, le mouvement punk met en lumière la période qui s’étend de 1976 à 1980. Durant cette époque, un réel engouement est apparu pour des groupes rocks très agressifs, qui naviguaient sur une inspiration sombre basée essentiellement sur les crises économiques, les guerres et les divers attentats sur le territoire européen.

mouvement punk début

Bien plus qu’un simple courant musical, le punk a donné vie à un mouvement social et artistique dénommé la « punktitude ». Ce mouvement est venu bousculer la société en proposant une alternative aux solutions perçues comme étant trop utopiques. En réalité, les punks contestent l’ordre établi et s’opposent généralement au mouvement précédent.

À ses débuts, le mouvement punk attire les gens qui ne se sentent pas à leur place dans la société. Il s’agit principalement des personnes touchées aussi bien directement qu’indirectement par les multiples crises économiques, le chômage de masse et les images de guerres transmises à la télévision. L’emblématique slogan « No future » représente parfaitement l’image que ces personnes se font de la société.

Les idéologies ainsi que les contestations politiques du mouvement punk proviennent du sentiment d’exclusion ressenti par les membres. Ces idéologies sont essentiellement l’anarchisme, l’individualisme, l’existentialisme, l’antiracisme, l’anticapitalisme, etc. Les adeptes du mouvement punk se questionnent habituellement sur la place de l’individu et de ses libertés dans la société dans laquelle il évolue. Le centre de leur philosophie est la liberté d’expression et de penser pour soi-même. Les accessoires jouent un rôle important dans la finition d'une tenue, n'hésitez pas à accessoiriser votre look punk avec des articles de notre collection d'accessoires steampunk

Il est ainsi remarquable que le mouvement punk projette de mettre en place une société où l’être humain pourra jouir de sa liberté tout en s’opposant à toute forme d’autorité. Leur slogan « do it yourself » est plus qu’une signature stylistique. Il est, en réalité, le symbole de leurs contestations politiques et de leurs réflexions sociétales. 

La culture punk dans le monde

Grâce à l’influence de la sous-culture punk et de sa musique, la culture punk s’est répandue dans le monde entier. Celle-ci s’est répandue très rapidement, puisqu’à cette époque, il existait un grand nombre de scènes locales qui jouaient habituellement de la musique punk. Dans les années 1980, on assiste à la naissance des sous-genres de la musique punk dont l’arnacho-pop, le punk hardcore, le punk de rue et autres. Ces derniers sont rapidement devenus les principaux modes du punk rock.

Par ailleurs, d’autres dérivés du punk sont également nés. Dans cette catégorie figure le new wave, le post-punk, le rock alternatif, l’indie pop ou la noise rock. La culture punk d’autrefois, n’est plus la même que celle d’aujourd’hui.

mouvement punk rock

Le mouvement punk au Royaume-Uni

Caractérisé par l’anarchisme, la liberté et la décentralisation, le mouvement punk britannique est contestataire et entraîné dans la politique polarisée du Royaume-Uni. Les groupes qui ont eu le plus de succès dans les années 1977 et 1978 sont Buzzcocks ("Orgasm Addict") ; Clash ("Complete Control") et Siouxsie and the Banshees ("Hong Kong Garden"). Ces groupes punk reflètent les bouleversements sociaux avec une série de chansons visionnaires, qui sont empreintes d’humour noir.

Le mouvement punk aux États-Unis

Au début des années 1970, à New York, les Ramones étaient le groupe de plus important de la scène du club CBGB. Développant le punk, ce groupe punk composé de chanteur, bassiste, guitariste, produisait de courtes chansons, rapides et minimalistes. Les Ramones sont connus comme étant les personnes qui ont ramené la musique punk rock à son essence la plus formidable. Ils ont ainsi marqué l’histoire du rock.

L’utilisation du terme « punk » dans certaines musiques mélodiques comme « Judy is a Punk » a participé à la consolidation du terme et à l’arrivée du mouvement punk aux États-Unis. Il est vrai que les succès des Sex Pistols en 1977 a fait de la Grande-Bretagne le foyer du nouveau mouvement de jeunesse. Cependant, des développements similaires sont intervenus dans certains pays comme la France, l’Australie et les États-Unis.

Par ailleurs, les tournées effectuées par les groupes de rock britanniques comme celles des Sex Pistols et des Damned ont alimenté les scènes punk régionales dans les villes comme Washington, Seattle, Los Angeles, San Francisco, etc.

mouvement punk angleterre

Néanmoins, à la fin des années 70, aux États-Unis, le punk a été évincé par le disco. Le succès de Nirvana en 1991, qui coïncidait avec l’ascension de la génération X, a permis au punk d’impacter réellement.  

Le mouvement punk aujourd’hui : dans la continuité du “no future”

Contrairement à ce que certaines personnes pensent, le mouvement punk n’est pas éteint. Il ne répond plus plutôt à ses aspirations initiales. En effet, les codes artistiques punks sont toujours présents dans divers domaines relatifs à l’art, la haute couture, la communication, le cinéma, etc.

L’emblème du punk rock, « no future » lancé par les Sex pistols n’a jamais cessé d’impacter. En effet, cette mouvance continue de révolutionner les mentalités par son style vestimentaire ou sa manière de s’exprimer. Le punk n’a pas survécu uniquement par sa musique agressive. C’est tout le mouvement artistique qui a survécu.

le mouvement punk aujourd'hui

La mouvance a révolutionné le domaine stylistique, grâce au « Do It Yourself », qui a donné naissance à un style vestimentaire qui subsiste encore aujourd’hui. La mode a impacté la manière, la vision des gens sur leur manière de s’habiller, leur vision du monde et sur leur façon de se projeter dans ce dernier. Cette mode vestimentaire est en accord avec les idéologies du mouvement punk. Elle va à l’encontre de tous les principes établis.

Cette mode développée dans les rues est remontée chez les créateurs reconnus. Autrefois, la mode punk contestait les codes mis en place, car elle était jugée comme provocatrice, enlaidissante et contestatrice. Cependant, aujourd’hui, elle est devenue une norme.

Bien que le mouvement punk ait perdu sa philosophie initiale, il a laissé un héritage. Il a permis de se poser des questions sur la perception de l’individu au sein de la société et de la manière dont celui peut s’exprimer. Alors que le groupe Crass chantait en 1978 « Punk is dead », il est pourtant remarquable de constater qu’il existe encore des punks dans tous les pays. Pendant que les promoteurs du punk voulaient abolir une tradition, ils en ont créé une autre, et ce, sans faire exprès.

Le style punk et la mode

Comme mentionné un peu plus haut, l’histoire du punk ne se résume pas exclusivement à la musique. Le mouvement punk datant des années 70 a révolutionné la mode, les coiffures, le maquillage, les médias ainsi que la politique. Cette culture a ainsi laissé son empreinte partout. Le style punk s’est rebellé contre le capitalisme et le conformisme. Quant aux vêtements punks, ils n’avaient rien à avoir avec ce qui se faisait à l’époque. De point de vue esthétique, les vêtements et les cheveux punks se sont rebellés contre le mouvement hippie détendu et l’éclat du disco.

L’Amérique a pris un peu de temps avant de se défaire de la tendance des cheveux longs et des vêtements en coton. Cependant, l’Angleterre a trouvé son propre punk en se vêtissent avec des Doc Martens, des jeans serrés et des couleurs sombres.

Le style vestimentaire punk n’était pas très bien défini. Celui-ci passe habituellement du tout noir, dans un style gothique, à un style parfait type arc-en-ciel aux couleurs vives. Les accessoires comme les bracelets et les clous en argent font l’unanimité dans la mode punk. 

Complétez votre tenue avec notre manteau punk femme pour un look 100% goth.

Toutefois, la base de cette mode particulière sont les coiffures très décalées et la crête, l’un des principaux emblèmes du mouvement punk. Les tatouages et les piercings sont aussi très présents dans la sous-culture punk. La mode punk des années 70 a toujours été de nature politique. Au moment où elle atteint son apogée, il est susceptible qu’elle soit débarrassée de certains de ses messages à caractère politique.

Le mouvement punk en politique

La politique est la base principale du mouvement punk. Durant l’émergence de la culture punk, dans les années 70, les Britanniques étaient dans une période de conflit et de malaise. Les personnes qui menaient des grèves commerciales se retrouvaient en prison et les adolescents se lançaient des guerres de rues au point de se tuer. Quant aux femmes, elles luttaient pour bénéficier des mêmes droits que les hommes, alors que la classe ouvrière menait des luttes farouches pour se faire entendre.

Il est impossible d’oublier la colère et la douleur qui ont conduit à la création du mouvement punk. La mode et le maquillage punk sont aujourd’hui, un moyen qui permettent aux gens de se démarquer. Cependant, leur naissance était d’une grande importance pour les groupes de personnes qui avaient comme l’impression qu’ils devaient faire quelque chose pour se faire entendre. Ces premiers punks ont dû être dans l’extrême pour représenter leur idéologie.

mouvement punk jeune

Ceux qui étaient contre le mouvement punk des années 70 estimaient que c’était des caprices d’adolescents en colères et frustrés. Il est vrai que cela fait partie de l’identité de ce mouvement, mais une étude approfondie a démontré que les principaux acteurs du punk sont une minorité ethnique, des radicaux politiques et des citoyens laissés pour contre. Il s’agit dont des opprimés et des marginaux de la société.

Nous voici à la fin de la présentation de la culture et de l’idéologie du mouvement punk. On espère que cette production vous a permis d’en apprendre davantage sur la sous-culture punk.

Derniers Articles Steampunk

TOP 6 des meilleures coiffures et coupes punk

Les punk et punkettes sont reconnues comme étant des personnes qui adorent faire des coiffures improbables. Pour eux, plus c’est fou, mieux c’est. Couleur criarde, crête, cheveux rasés en partie,...

Top 20 des meilleurs groupes punk

A l’origine, l’expression « punk » signifiait « canaille ou sans valeur ». Le punk n’était pas en réalité un style musical, mais plutôt un genre musical, un mouvement musical...

Le style punk et la mode

C’est en 1976 que le style punk se répand depuis Londres et se popularise à travers les médias grâce aux Sex Pistols, le groupe emblématique du mouvement punk. Les origines...

Punk : définition, histoire et origine

Le punk, encore appelé punk rock, est un mouvement international, qui est généralement politisé. Celui-ci s’est fait connaitre grâce à un grand nombre d’éléments dont son idéologie et son approche...