Mouvement gothique : racines historiques et mode

Né à la fin des années 1970 et au début des années 1980 au Royaume-Uni, le mouvement gothique est un courant de contre-culture. Il est également une communauté culturelle rassemblant des personnes gothiques unies par plusieurs aspects culturels du mouvement.

Le mouvement gothique n’est pas qu’un simple courant de contre-culture, il est en réalité une façon de vivre et notamment un lifestyle. Il se manifeste à travers plusieurs domaines dont la musique, la mode, la littérature et le cinéma. Si vous avez envie d’en apprendre davantage sur cette communauté culturelle internationale, poursuivez votre lecture pour découvrir ses racines historiques ainsi que sa mode.

Racines historiques et influences du mouvement gothique

Le mouvement gothique a débuté à la fin des années 70, lorsque le mouvement punk rock s’expire et que le rock gothique a gagné en popularité. C’est ainsi que le post-punk naquit sur les ruines du mouvement punk. Les groupes qui proviennent de cette nouvelle vague jouent une sonorité jamais entendue et abordent une nouvelle esthétique.

Avant de continuer votre lecture, découvrez tous nos produits gothiques punk et affichez votre anticonformisme au grand jour :

Par conséquent, né d’un renouveau musical, le mouvement gothique est avant tout une culture musicale. Elle se distingue par ses guitares électriques qui produisent des sonorités inquiétantes et théâtrales. La sous-culture gothique rassemble les amoureux du rock gothique, de la littérature gothique, de l’histoire victorienne et médiévale et du cinéma d’horreur contemporain.

Les influences ainsi que les intérêts du mouvement goth ne se limitent pas exclusivement au rock gothique. En réalité, il est aussi une sous-culture extrêmement riche en matière d’influence des arts gothiques, de la littérature classique, du théâtre et de l’architecture.

Mouvement punk, les précurseurs

Lorsque le mouvement punk explosa en 1976 et en 1977, une pléthore de groupes ont fait surface au Royaume-Uni. Ceux-ci étaient non seulement influencés par ce mouvement, mais aussi par le rock de la fin des années 1960 et notamment celui du Velt Underground, des Doors et des Stooges. Ces nouveaux groupes musicaux post-punk combinent l’urgence du punk avec une recherche musicale plus poussée, et ce, en expérimentant de nouvelles directions.

Les principaux précurseurs du mouvement gothique sont Siouxsie Sioux and the Banshees et Joy Division. Rappelons toutefois que Siouxsie Sioux, chanteuse du célèbre groupe Siouxsie and the Banshees, est la première personne à avoir inventé le terme « gothique » ou « goth-rock ».

Celle-ci a créé ce nom dans le but d’attribuer une appellation au style de musique que son groupe et elle produisaient. Vu que cette célèbre chanteuse a une grande influence sur le mouvement et la sous-culture gothique, elle a été nommée comme étant la grand-mère du mouvement gothique, tout comme Peter Murphy, chanteur principal du Bauhaus, qui en est le grand-père.

L’émergence du mouvement gothique

Le terme gothique a été initialement employé pour qualifier une musique. Par la suite, il est utilisé pour désigner les groupes qui la pratiquaient. Enfin, elle est donnée aux personnes qui suivent ce groupe. A la fin des années 1983, le mouvement gothique fini par s’émanciper et devient indépendant du punk.

mode gothique

Les valeurs que défendent les personnes de cette communauté sont salutaires. En effet, être gothique, c’est avoir un certain regard sur la vie et sur le monde. Contrairement à ce que certaines personnes imaginent, le mouvement gothique ne défend aucun courant religieux, politique, ni philosophique.

Toutefois, bien que cette sous-culture ne prône aucun des éléments précités, il existe des gothiques chrétiens ou athées. Les idées politiques, religieuses ou philosophiques n’ont aucun rapport avec le fait d’être membre de cette communauté.

On ne devient pas gothique du jour au lendemain, mais au bout d’un long processus de découverte de soi-même. Du point de vue de l’aspect visuel, de l’esthétique, du style vestimentaire, du genre musicale ou littéraire, le gothique permet de se libérer des chaînes de la beauté traditionnelle pour toucher à une esthétique, qui est plus sombre et enfouie.

Les gothiques ne s’habillent pas différemment pour se faire remarquer ou pour se rebeller contre la société. Ils s'habillent gothique juste parce qu’ils en ont envie. Alors qu’ils sont généralement insultés et victimes de harcèlements, les adeptes du mouvement gothique sont plus ouverts d’esprit, acceptants et tolérants que la moyenne.

Par conséquent, les gothiques sont des personnes à part entière. S’inspirant des œuvres gothiques, les goths voient la beauté dans le sombre. En plus de cela, ils sont culturellement curieux et très ouvert d’esprit.

Le mouvement gothique aujourd’hui

A l’origine, la sous-culture est née suite à l’insatisfaction des jeunes issus de la classe moyenne. En effet, ceux-ci voulaient créer une culture différente de celle de la société gouvernée par le matérialisme et l’élitisme. Aujourd’hui, les personnes qui font partie du mouvement gothique n’ont plus de préjugés contre les différentes orientations sexuelles, les races, les religions et les âges. C’est d’ailleurs la principale raison pour laquelle, la sous-culture est généralement comparée au mouvement hippie.

En outre, les membres de la communauté sont habituellement des intellectuels ouverts d’esprit et non-violent. Toutefois, ils sont parfois simplement cyniques face aux maux de la société et ont une fascination pour la mort.

Le style gothique et la mode

Le style gothique est constitué de plusieurs branches esthétiques ayant des caractéristiques diverses. Chaque style à une appartenance musicale, culturelle et artistique. Il permet à un gothique de mettre en avant ses goûts et influences culturelles tout en étant créatif et unique en son genre. Au nombre des styles vestimentaires caractérisant ce mouvement figurent :

Le tradgoth

Apparu entre les années 80 et 90, ce style est une concentration de traditional goth. Les personnes qui adorent ce style aiment écouter du post-punk, du rock gothique, du minimal synth, etc. Les tenues, matières et les accessoires caractérisant ce style sont les robes simples, les corsets modernes, le cuir, les chaînes, les longs colliers, etc.

Le style tradgoth permet de faire le mélange de plusieurs éléments de tailles, motifs et matières différentes. Le maquillage noir appuyé, les grandes coiffures et les cheveux crêpés font partie des éléments qui caractérisent ce style gothique.

Le casual goth

Les adeptes de ce style ne s’habillent pas tous les jours dans un style complet. En plus de cela, ils écoutent tout et n’importe quoi comme musique. Caractérisé comme le gothique du quotidien, du flemmard ou du pauvre, le casual goth nécessite peu de maquillage.

Les tenues qui le caractérisent sont les t-shirts simples ou de groupes, les jeans, pantalon punk gothique, les pulls et leggings.

Le gothique romantique

Caractérisé par la délicatesse, le raffinement, l’élégance, la classe, la poésie, la littérature, le calme et les cimetières, le style gothique romantique est celui qui permet de porter des tenues comme des corsets, des longues jupes, des robes étroites, des gants et autres.

Les matières qui sont généralement utilisées pour la conception des tenues sont la dentelle, le velours et le satin. Quant aux cheveux et au maquillage, ils sont non seulement travaillés, mais aussi sobres et élégants. Les goths affectionnant ce style aiment écouter de la musique classique, de l’opéra, du gothic/doom metal.

Les autres styles gothiques connus : le gothique victorien, le gothique médiéval, le nu goth, le gothic lolita et le cybergoth.

Les caractéristiques de la mode gothique

Quant à la mode gothique, elle est un ensemble d’éléments relatifs à l’apparence physique et associés au mouvement gothique. Dans le mouvement gothique, l’apparence vestimentaire est un signe d’appartenance à une contre-culture ainsi qu’un moyen de contestation esthétique. Au fur et à mesure que le mouvement gothique évolue, la mode gothique évolue également. Loin d’être figée, celle-ci laisse le libre champ à la créativité personnelle.

Les femmes gothiques peuvent porter un shirt à manches longues sur des pantalons foncées et des bottines. Leur garde-robe est généralement composée de jupes sexy, de robes noires glam, de corsets à rayures, de collants, de bustier, de chemises sans manches violets, de talons et autres.

femme gothique

Quant aux hommes, ils s’habillent avec des débardeurs, des t-shirts décorés avec des têtes de mort, des manteaux, des joggings, des pantalons slims, des blazers, des streetwaer, etc. Certains hommes gothiques mettent même des costumes noirs, lorsqu’ils se rendent à des événements imposant ce type de vêtement. Leur costume est habituellement composé d’une veste noire, d’un gilet sombre, de pantalon foncé et de chemise. Ils agrémentent souvent leur look gothique avec des accessoires steampunk comme des montres à gousset.

Le gothique dans la musique

La terminologie « musique gothique » fait référence à une grande famille musicale qui comporte plusieurs genres comme le métal ou la techno. Les principaux genres que vous retrouverez dans les musiques gothiques sont :

  •       Le post-punk (Joy Division, Bauhaus) ;
  •       Le deathrock/batcave (Specimen, Cinema Strange) ;
  •       Le rock gothique (Sisters of Mercy, Rosetta Stone) ;
  •       La darkwave (Diva Destruction, Selofan)
  •       La coldwave (Trisomie 21, Lebanon Hanover) ;
  •       La new wave (Siouxsie, New Order), etc.

Ces genres précités sont ce qu’on appelle La musique gothique ou encore Musique Gothique. Certaines branches de la communauté des goths préfèrent d’autres genres musicaux comme l’aggrotech et ses racines (l’EBM et l’industrial). Bien que ces branches fassent partie de la communauté gothique, ils ne font pas partie de la musique gothique au sens premier et non au sens de LA musique gothique.

Il est courant de voir des groupes qui font le mixage de plusieurs genres :

  •       Post-punk + rock gothique ;
  •       Coldwave + darkwave ;
  •       Minimal wave + rock gothique, etc.

La communauté n’apprécie pas que la musique gothique. En effet, elle écoute aussi le métal dans son ensemble, le folk, le classique, l’indie pop et autres. Tout compte fait, chaque gothique aime le genre de son choix, car il est avant tout une personne humaine qui a des goûts différents.

Le gothique au cinéma

Le mouvement gothique se manifeste également dans les œuvres cinématographiques. La communauté gothique apprécie largement les films gothiques et notamment Nosferatu de 1922. Inspiré du roman Dracula, ce film a connu un succès fulgurant au point où Nosferatu est devenu un véritable personnage distinct de Dracula. Toujours dans le thème des films vampiriques, Entretien avec un vampire de 1994 est aussi un incontournable.

gothique vampire femme

Par ailleurs, bien plus qu’un film d’action, The Crow (1997) est aussi très apprécié par la communauté gothique. En effet, son esthétique, son ambiance ainsi que sa bande son sont les principaux éléments attirant les goths. Tout comme The Craft (1996), The Hunger (1983), un film à culte l’ambiance déroutante, est une référence en matière de cinéma gothique.

Le gothique dans la littérature

Né en 1764 avec le roman Le château d’Ortante d’Horace Walpole, la littérature gothique s’est développée jusqu’en 1830, avant de redevenir célèbre dans les années 1950. Les œuvres littéraires gothiques s’inspirent fortement de la littérature anglaise ainsi que de la culture gothique actuelle.

Le roman gothique est caractérisé par un grand nombre d’éléments. En effet, dans une œuvre littéraire gothique, vous retrouverez des lieux typiques comme de vieux châteaux effrayants, des cimetières abandonnés, de sombres rues et autres. De plus, les personnages figurant dans les romans gothiques font face à des situations sortant de l’ordinaire ou à des personnes déroutantes. Parfois, ceux-ci sont même tourmentés par des démons ou des vampires.

Au nombre des œuvres et des auteurs faisant la fierté de la littérature gothique figurent l’emblématique Dracula de Bram Stocker, L’étrange Cas du Docteur Jekyll et de M. Hyde de R.L. Stevenson, la poésie de Charles Baudelaire et d’Edgar Allan Poe, etc.

Tout le monde sait que la culture gothique est vraiment très mal perçue par l’opinion publique. En effet, étant donné qu’il est difficile de comprendre la cause qu’elle défend, elle est mal comprise et est dénaturée par les médias qui la diabolisent. Il existe donc un grand nombre de clichés et de préjugés sur la culture gothique. Néanmoins, on espère que cet article vous a plu et vous a permis d’en apprendre davantage sur cet univers anticonformiste et sa culture.

Derniers Articles Steampunk

Top 20 des meilleurs groupes punk

A l’origine, l’expression « punk » signifiait « canaille ou sans valeur ». Le punk n’était pas en réalité un style musical, mais plutôt un genre musical, un mouvement musical...

Le style punk et la mode

C’est en 1976 que le style punk se répand depuis Londres et se popularise à travers les médias grâce aux Sex Pistols, le groupe emblématique du mouvement punk. Les origines...

Punk : définition, histoire et origine

Le punk, encore appelé punk rock, est un mouvement international, qui est généralement politisé. Celui-ci s’est fait connaitre grâce à un grand nombre d’éléments dont son idéologie et son approche...

Mouvement punk : culture et idéologie

Encore appelé punk rock, le punk est une sorte de rock agressive. Dans les années 1975, il est devenu un mouvement international ayant sa propre culture et son idéologie.